… et annonce SQL Server 2014.

Alors qu’il vient de proposer l’ajout d’une fonctionnalité importante dans SQL Server 2012, Microsoft parle de SQL Server 2014.

Alors que le TechEd, vient de se terminer, l’information qui nous intéresse ici est que l’annonce concernant SQL Server 2014. Pour l’instant, aucune image n’est disponible mais il est certain qu’une première version en CTP (Community Technology Preview)  sera disponible sous peu.

Alors que pouvons-nous attendre de cette nouvelle version ?

La première chose est relative à son nom. Alors que Windows Server est annoncé simultanément, c’est le millésime 2012 R2 qui est retenue : Cela signifie que c’est une version améliorée de Windows Server dans sa version 2012 qui est attendue. Pour SQL Server, le millésime est 2014, ce qui implique qu’il s’agit d’une vraie version mise à jour avec suffisamment d’améliorations qui impactent l’ensemble du produit pour ne pas l’appeler SQL Server 2012 R2.

Le premier point des nouveautés, probablement le plus important, concerne les améliorations de performance des requêtes avec notamment le projet Hekaton (aussi appelé in-memroy OLTP) avec des gains de rapidité possible jusqu’à un facteur 50 ou encore les ColumnStore Index avec une meilleure compression (et donc plus de rapidité) dont il sera possible de mettre à jour les données. Les améliorations de performance passent aussi par une amélioration du processus de requêtes et la prise en compte des spécificités des disques SSD.

SQL Server 2014 améliore aussi les processus de haute disponibilité avec des nouveautés dans l’architecture Always-On, dans la virtualisation. Maintenant, le Resource Gouvernor prend en charge les informations sur les entrées/sorties. La sécurité n’est pas délaissée avec une gestion de rôles et de sous-rôles : Ainsi les administrateurs pourront assurer leurs missions sans avoir accès aux données confidentielles stockées dans les bases de données hébergées.

Le cloud est aussi concerné avec une prise en charge accrue de la migration entre les serveurs « on premise » et les serveurs dans le cloud : Cela passe par plusieurs scénarios possibles impliquant Windows Azure SQL Server et les machines virtuelles dans Windows Azure.

Enfin côté décisionnel, SQL Server 2014 poursuit les actions entamées avec les versions précédentes. Le Big Data d’abord avec l’infrastructure Hadoop et HDInsight Service, mais aussi Data Explorer. Le décisionnel tire avantage de tous les mécanismes d’amélioration de performance cités plus haut dans cet article.

8311_The-Evolution-of-SQL-Server_42D968E2

Pour télécharger les white papers, il faut se rendre ici.

Pour la première annonce suite au TechEd, cela se passe ici. Pour l’annonce officiel, il faut se rendre ici.

Pour être tenu informé lors de la mise à jour de SQL Server 2014 en version CTP, il est possible de s’inscrire ici.

Bien à vous

Publicités

7 réflexions sur “… et annonce SQL Server 2014.

  1. Register, then download and install full-featured software for preview. For testing SQL Server 2014 CTP1 in-memory capabilities, we recommend you download the ISO or CAB option in the download selection box. Evaluation expires on December 31st, 2013.

    J'aime

  2. Register, then download and install full-featured software for preview. For testing SQL Server 2014 CTP1 in-memory capabilities, we recommend you download the ISO or CAB option in the download selection box. Evaluation expires on December 31st, 2013.

    J'aime

  3. Note: keep in mind the fact that Microsoft products come in multiple « versions » or « levels » and certain enticing new features may only enabled with certain « versions » of the product — e.g., in the Enterprise version only. Therefore, if you interested in a particular SQL2014 new feature, make sure that the SQL-2014 feature(s) you want to use are actually included in the version of the product you plan to purchase, develop software for, and/or deploy databases too.

    J'aime

  4. These changes would also help drive upgrades to SQL Server 2014, especially as SQL Server 2008 and 2008 R2 fall out of mainstream support on July 8, 2014. It would encourage customers to buy new, two-socket servers, running Windows Server 2012 R2 that can fully utilize the hardware limits of the server, giving them a clear, logical upgrade path to Enterprise Edition in the future.

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Vous contribuerez à l'amélioration de ce blog :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s