Logo SQL Server

Création d’une machine de démonstration SQL Server 2012 SP1 (Partie 2)

Avec cet article, nous continuons à créer notre machine virtuelle autour de SQL Server 2012 SP1.

Dans l’article précédent, nous avons créé la machine virtuelle qui accueillera notre machine de démonstration. Aujourd’hui, nous nous intéresserons à l’installation et au paramétrage du système d’exploitation autour de Windows Server 2012 SP1.

Installation du système d’exploitation

L’installation concerne celle de Windows Server 2012 SP1, Datacenter Edition, x64.

Si l’installation se fait en version anglaise, nous modifierons les paramètres du clavier pour correspondre au clavier local sans toucher la gestion des formats de date. La totalité du disque est utilisé pour l’installation du système d’exploitation. Au premier démarrage, il faudra changer le fuseau horaire pour afficher les heures correctement.

Après l’installation du système d’exploitation, nous procéderons à l’installation des mises à jour via Windows Update. Le paramétrage de Windows Update prévient toutes recherches de mises à jour et autorise la même priorité des mises à jour recommandées par rapport aux mises à jour importantes. Plusieurs redémarrages peuvent être nécessaires pour assurer l’installation de toutes les mises à jour.

Les tâches suivantes sont ensuite à réaliser :

  • Activer les fonctionnalités suivantes : Expérience audio-vidéo haute qualité Windows, Visionneuse XPS et Expérience utilisateur sous Infrastructure et interface utilisateur.
  • Installer les fonctionnalités du Framework .Net 3.5 et Windows Search.
  • Définir le service Audio Windows en mode de démarrage automatique.
  • Désactiver la configuration de sécurité renforcée d’Internet Explorer (IE Enhanced Securit Configuration, IE ESC).
  • Renommer la machine virtuelle en KIWI2.
  • Activer le bureau à distance.
  • Désactiver le moniteur d’événement de mise hors tension (Shutdown Event Tracker) http://support.microsoft.com/kb/293814
  • Redémarrer.

L’étape suivante est d’ajouter le rôle Services AS DS et de le paramétrer (configuration de déploiement) :

  • Ajouter une nouvelle forêt
  • Nom de domaine racine : contoso.com
  • Niveau fonctionnel de la forêt et du domaine : Windows Server 2012
  • Fonctionnalités de contrôleur de domaine : DNS
  • Redémarrage.

Après le redémarrage, nous allons créer le compte de service SQLService pour tous les services à venir. Le mot de passe ne doit jamais expirer.

L’étape suivante est d’activer le rôle Web Server (IIS) en utilisant les paramètres par défaut.

Autres paramétrage du système d’exploitation

Voici les autres paramètres à modifier :

  • Installer Silverlight version 5, en se rendant sur la page http://www.microsoft.com/silverlight et désactiver la mise à jour automatique.
  • Désactiver la fonction de SmartScreen d’Internet Explorer.
  • Configurer Internet Explorer. Définir la page about:blank comme page d’accueil. Dans les options, dans l’onglet Connexions, sous Paramètres réseau, désactiver la détection automatique des paramètres de connexion. Penser à épingler l’icône d’Internet Explorer dans la barre des tâches.
  • Désactiver le paramètre de contrôle de compte d’utilisateur.
  • Dans l’explorateur de fichiers, afficher les fichiers cachés et les extensions.
  • Changer le papier peint du bureau. Pour ma part, j’utilise un fond fourni par l’équipe SQL Server.
  • Afficher sur le bureau, les icones Ordinateur, Fichiers de l’utilisateur et Corbeille. Utiliser l’arrangement automatique des icônes du bureau.
  • Personnaliser les icones de notification et masquer les notifications du volume et du centre de maintenance.
  • Désactiver le démarrage automatique du Gestionnaire de serveur.
  • Redémarrer la machine virtuelle.

Le troisième article parlera de l’installation des composants nécessaires pour SQL Server 2012 SP1.

Bien à vous.

Publicités

4 réflexions sur “Création d’une machine de démonstration SQL Server 2012 SP1 (Partie 2)

  1. Une fois que le programme d’installation a détecté les versions les plus récentes des mises à jour applicables, il les télécharge et les intègre dans le processus d’installation en cours de SQL Server. La fonctionnalité de mise à jour du produit peut extraire une mise à jour, un Service Pack, ou un Service Pack et la mise à jour cumulative. La fonctionnalité de mise à jour du produit est une extension de Fonctionnalité d’une installation intégrée (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=219945) qui était disponible dans SQL Server 2008 PCU1.

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Vous contribuerez à l'amélioration de ce blog :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s