Logo SQL Server Horizontal

Les mises à jour de juin 2015

Comme plusieurs mois maintenant, je publie un article qui rappelle les nouveautés du mois qui s’est écoulé. Voici donc les nouveautés de juin 2015.

SQL Server 2016

Le mois dernier, Microsoft nous fournissait une première version public de SQL Server 2016. Cette version s’appelait SQL Server 2016 Community Technology Preview (CTP) 2. En fait, Microsoft vient d’annoncer qu’ils allaient changer la fréquence des mises à jour des versions CTP de SQL Server 2016. Ces mises à jour allaient devenir plus souvent (afin de calquer les mises à jour du Coud). Ainsi, pour illustrer son propos, Microsoft nous fournit ce mois-ci (donc un mois après la version précédente) SQL Server 2016 Community Technology Preview (CTP) 2.1. Au programme ce cette preview, quatre améliorations notables (les trois premiers sont des nouveautés de SQL Server 2016) sont à signaler :

  1. Stretch Database qui permet de stocker une partie de la base de données dans le Coud Azure
  2. Query Store pour visualiser le traitement du plan d’exécution dynamiquement
  3. Temporal pour afficher les tables telles qu’elles étaient dans le passé
  4. Et enfin, des performances améliorées pour les index ColumnStore.

Les détails sont disponibles ici.

Parallèlement à cette mise à jour CTP2.1, Microsoft modifie la distribution de SQL Server Management Studio (SSMS). En plus d’être disponible indépendamment de SQL Server, SSMS évolue en disposant d’une installation moins complexes mais aussi d’un nouvelle fonctionnalité de mises à jour automatique. Ainsi, les administrateurs de bases de données profiteront de l’outil SSMS toujours à jour. SSMS profite aussi de quelques améliorations, corrections d’anomalies et nouvelles fonctionnalités. Tout est détaillé ici.

L’objectif de Microsoft par rapport à SSMS est que les administrateurs de bases de données installent facilement cet outil indispensable et de le rendre le moins dépendant des versions de SQL Server dans le but d’administrer toutes les versions de SQL Server de l’entreprise (On premise) mais aussi les bases de données Azure SQL Database (qui elles ne suivent pas les livraisons de nouvelles versions à l’identique de SQL Server).

Mises à jour cumulatives de SQL Server 2014

Comme tous les deux mois, Microsoft publie les mises à jour cumulatives pour SQL Server 2014. Comme le service pack 1 est sortie depuis peu, nous avons ce mois-ci, la première mise à jour cumulative de ce dernier. Toutefois, cela ne va pas de soit car cette mise à jour ne fonctionne pas correctement, le lecteur est invité à se reporter aux commentaires ci-après.

Applications SQL Server 2014 RTM CU 8  SQL Server 2014 SP1 CU 1
Analysis Services 4 8 (voir commentaires ci-dessous)
Integration Services 4 11
Management Tools 3 8
Master Data Services(MDS) 1 1
MDS 1 11
Reporting Services 2 20
Setup & Install 1 2
SQL connectivity 1 2
SQL performance 3 8
SQL security 1 2
SQL service 16 37
Total 37 110

Avec la mise à jour cumulative 8 pour SQL Server 2014 RTM, la version est maintenant : 12.0.2546.0. Pour plus de renseignements, le lecteur pourra se reporter à cet article.

Avec la mise à jour cumulative 1 pour SQL Server 2014 SP1, la version est maintenant :12.0.4416.0. Pour plus de renseignements, le lecteur pourra se reporter à cet article. Il est à noter que SSAS n’est pas mis à jour contrairement à ce qui est prévu initialement : SSAS reste dans la version SP1 sans CU. De plus, cette mise à jour cumulative ne fonctionne pas correctement en mode « Slipstreaming ». La prochaine mise à jour cumulative devrait corriger cela.

Power Query

Ce mois-ci, comme tous les mois quasiment, Power Query a été mis à jour avec pas moins de 4 nouveautés :

  • Les fenêtres gérants les informations de sécurité ont été revues.
  • Les colonnes contenant du texte peuvent maintenant être filtrées avec les prédicats « ne commence pas par… » et « ne se termine pas par… ».
  • Les connecteurs pour Salesforce et pour les classeurs Excel ont été améliorés.

2015-06-05_16-08-58

La nouvelle version est 2.22.4035.242.

L’annonce est disponible ici. Le téléchargement est possible via ce lien.

Power BI Preview

Power BI toujours en Preview évolue une nouvelle fois ce mois-ci.

Parmi les améliorations, il est à noter qu’il est maintenant possible de planifier le rafraîchissement des nombreux types de sources de données lorsque les rapports créés avec le Designer sont stockés sur le site Web. Cela fonctionne évidement pour les sources de données disponibles en lignes, cela exclut toutes les sources de données on premise (dans ce dernier cas, Microsoft annonce de nouvelles améliorations en ce sens).

Voici les types de sources de données concernées : Azure SQL Database, Azure Blob Storage,  Azure Table Storage Azure HDInsight, Azure Marketplace, Dynamics CRM Online, Facebook, Google Analytics, Salesforce Objects/Reports, OData feeds et Web (HTML & Web APIs).

La programmation de l’actualisation se fait donc via le site Power BI Service, au niveau de la source de données.

La recopie d’écran suivante montre les options du paramétrage de l’actualisation, ici dans le cas d’une base de données Azure :

2015-07-22_08-48-32

L’annonce de Microsoft à ce propos est détaillée ici.

Power BI Preview (2)

La deuxième nouvelle de Microsoft autour de Power BI Preview, concerne  est une amélioration du site Web (pour rappel, le site Power BI est nommé Power BI Service. Donc, maintenant, Power BI Service Preview accueille une nouvelle page de déclaration des sources de données.

D’un côté, il y a les « services » : il s’agit de sources de données avec des rapports établis à l’avance mais que reste personnalisable. Parmi ces services, nous pouvons cité par exemple GitHub, Visual Studio Online, MailChimp, Microsoft Dynamic CRM, SalesForce, etc. Pour utiliser ces services, il suffit de renseigner le compte et les rapports sont disponibles quelques secondes plus tard.

Ensuite, il est possible de préciser des fichiers en guise de source de données : soit des fichiers locaux (Excel ou Power BI Designer Preview par exemple) à télécharger ou alors des fichiers se trouvant dans le cloud (OneDrive ou OneDrive for Business).

Enfin, des sources de données stockées dans des bases de données sont aussi disponibles : Il peut s’agir de Azure SQL Database (donc dans l’environnement Azure) ou des bases de données SSAS Tabulaire on premise et accessibles via le connecteur ad hoc.

L’annonce est disponible ici.

Azure SQL Data Warehouse

Nous en parlions il y a quelque temps, lors de la Build 2015, Microsoft donne maintenant l’accès à une version de test de Azure SQL Data Warehouse à un nombre restreints de testeurs. La principale particularité de ce service est que la facturation se fait en fonction du stockage mais aussi en fonction de la charge de traitement des requêtes. Mais ces deux grandeurs (volume du stockage et traitement) ne sont pas corrélés. Il s’agit bien de payer en fonction de l’usage et non de bénéficier le définition de capacité préétablit (CPU, mémoire et stockage) comme pour les VM ou Azure SQL Database. Ensuite, le traitement des requêtes se fait dans un environnement massivement parallèle.

L’annonce est disponible ici.

Avec cette annonce de disponibilité de Azure SQL Data Warehouse, Power BI Service Preview a été amélioré pour permettre l’accès aux données de cette plate-forme. L’information est ici.

Nouveau composant SSIS

Microsoft a publié un nouveau composant SSIS : ce dernier permet de connecter les packages aux fonctionnalités Azure (stockage et HD Insight).

Ce nouveau composant fournit les tâches suivantes :

  • Deux connexions : Azure Storage Connection Manager et Azure Subscription Connection Manager ;
  • Six tâches du contrôleur de flux : Azure Blob Upload Task, Azure Blob Download Task, Azure HDInsight Hive Task, Azure HDInsight Pig Task, Azure, HDInsight Create Cluster Task et Azure HDInsight Delete Cluster Task ;
  • Une séquence d’énumération : Azure Blob Enumerator ;
  • Deux tâches du contrôleur de données : Azure Blob Source et Azure Blob Destination.

Microsoft précise que ce composant sera amené à évoluer et à intégrer de nouvelles fonctionnalités.

La documentation est disponible ici. Le téléchargement de ce composant se fait via ce lien.

SSDT

SSDT est mis à jour à son tour ce mois encore, mais en preview. Cette version contient les améliorations suivantes :

  • Le support de Azure SQL Data Warehouse ;
  • Le support de RLS (Row-level Security ou la sécurité au niveau ligne) ;
  • L’amélioration du support des index ColumnStore.

La version preview est : 12.0.50623.0. Pour les informations de la mise à jour, il faut utiliser ce lien.

Bien à vous.

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Vous contribuerez à l'amélioration de ce blog :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s