Accéder aux documents contenus dans une bibliothèque SharePoint comme source de données pour Azure Data Factory – Partie 1

Dans cette série d’articles, nous verrons comment accéder aux documents contenus dans une bibliothèque SharePoint comme source de données pour Azure Data Factory. Azure Data Factory permet en standard de charger les données issues des listes SharePoint. Mais ici, je vais détailler comment lire les données de fichiers Excel et/ou CSV contenus dans une bibliothèque SharePoint car la procédure n’est pas aisée.

Comme cette procédure n’est pas en standard dans Azure Data Factory, les étapes à réaliser sont nombreuses et il est important de les suivre attentivement.

Voici les différentes étapes à réaliser

  1. Enregistrer une application dans Azure Active Directory (cet article)
  2. Enregistrer les éléments de l’application enregistrée dans un Azure Key Vault
  3. Créer un environnement Azure Data Factory
  4. Donner les droits d’accès dans le site SharePoint (article à venir)
  5. Créer le pipeline pour récupérer les informations contenues dans un document (article à venir)
  6. Bonus : accéder à une série de documents dans la bibliothèque SharePoint (article à venir)

Dans un premier temps, il est nécessaire de créer une inscription d’application. Cette inscription sert de lien par rapport aux droits entre SharePoint et Azure Data Factory. Plus précisément, nous déclarerons les droits d’accès dans SharePoint et l’identité à prendre dans Azure Data Factory.

Cette inscription se fait dans Azure Active Directory (AAD). Pour cela, soit l’inscription d’application est possible pour tous les utilisateurs, soit il faut disposer à minima des rôles sur AAD (à ne pas confondre avec les droits sur les abonnements et/ou groupes de ressources Azure) « Application Developer », « Cloud Application Administrator » ou « Application Administrator ».

Depuis Azure Active Directory, il faut sélectionner l’option « Inscription d’applications » et ensuite cliquer sur « Nouvelle inscription ».

Accès à l'inscription de l'application
Accès à l’inscription de l’application

Il est nécessaire de choisir le nom de l’application inscrite.

Définition de l'application inscrite
Définition de l’application inscrite

Une fois l’inscription de l’application réalisée, il est nécessaire de noter les trois éléments suivants :

  • Le nom de l’annuaire (disponible sur la première page de l’AAD)
  • L’ID de l’annuaire ou « Tenant ID » (disponible sur la première page de l’AAD mais aussi repris sur la première page de l’inscription de l’application)
  • L’ID d’application ou client
Recopier les identifiants nécessaires pour la suite
Recopier les identifiants nécessaires pour la suite

L’étape suivante est de créer un Secret client.

Création d'un secret
Création d’un secret

A cette étape, il faut définir la description du secret ainsi que sa durée.

Définition du secret
Définition du secret

Une fois, le secret créé, il faut noter la valeur du secret.

Recopie de la valeur du secret
Recopie de la valeur du secret

A l’issue de l’inscription de l’application, nous avons noté quatre valeurs dont nous aurons besoin plus tard.

Les 4 valeurs à conserver
Les 4 valeurs à conserver

Bien à vous.

2 réflexions sur “Accéder aux documents contenus dans une bibliothèque SharePoint comme source de données pour Azure Data Factory – Partie 1

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Vous contribuerez à l'amélioration de ce blog :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.